Image
Top
Navigation
19 janvier 2015

L’Aconcagua et le début du Road Trip, cap au Nord !

Partagez-moi ! Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+

A la sortie de Mendoza, nous rejoignons la route des Andes. L’objectif de la journée sera de randonner dans le parc de l’Aconcagua avant de prendre la route pour le Nord, vers Salta.
De bonne heure au volant de notre voiture, un nouveau sentiment de liberté nous envahit sur les routes Argentines, avec pour toile de fond les Andes et le sommet de l’Aconcagua qui se dégage. Sous nos yeux défilent des paysages dignes de films de westerns, dans des montagnes de couleurs ocres qui se détachent sur un grand ciel bleu. On s’arrête au Puente del Inca, une arche naturelle recouverte de calcaire jaune, avant d’entrer dans le parc de l’Aconcagua. Malheureusement, nous n’aurons pas le temps de faire de longue randonnée pour s’approcher du sommet le plus haut d’Amérique du Sud, (et ni l’envie de payer les 500 pesos pour quelques heures de randonnée !). On se contentera d’une ballade d’une heure à peine un peu décevante pour ceux qui pensent y faire une vraie rando ! Mais on prendra tout de même du bon temps en cassant la croute face à l’Aconcagua.

Pour le retour, nous décidons de ne pas retourner vers Mendoza par la route 7, mais d’emprunter la route 52, en passant par Villavicencio. Nous voilà engagés sur piste pendant plusieurs heures, et une piste en bien mauvais état. Notre experience du réservoir percé au Chili nous fait redoubler de vigilance, et c’est à 20km/h que nous roulons. La route va être longue ! Mais les paysages sont encore une fois fabuleux, nous sommes les seuls dans ce monde désertique, on ne croisera pas une voiture de tout le trajet (si, une en fait !). On arrive finalement sur un col en plein dans la brume, la visibilité totalement réduite, mais encore suffisante pour distinguer 3 chemins différents sans aucune indication. On hésite un peu perplexes, et on décide d’aller tout droit ! Et là, quelques kilomètres plus loin, nous voilà engagés sur une route qui dévale la montagne sous forme de lacets vertigineux,  On croisera renards et guanacos en chemin, en restant prudents dans la descente grandiose !

Nous arrivons un peu plus tard que prévu à Mendoza où on échange notre petite voiture de location contre un énorme DUSTER qui nous suivra pour nos deux prochaines semaines de road trip ! Nous partons surexcités dans notre 2×4 jusqu’à San Juan pour y passer la nuit dans un camping à 120 pesos pour 4 ! (soit une dizaine d’euros !).
Petite anecdote, on se rend compte qu’un oiseau est resté bloqué sur l’avant de la voiture pendant qu’Agathe conduisait, un fou rire de fatigue nous prend (il est 00h passé, et notre journée à été bien longue !) avant d’entrer dans nos tentes pour la première nuit de ce road trip argentin. Il fait une chaleur difficilement soutenable, et une famille à côté de nous aura la bonne idée de laisser la musique jusqu’à 3h du matin… A part ça, todo bien !

PS : On va d’ailleurs se rendre compte que dans tous les campings, les argentins sont des spécialistes pour se croire seuls au monde et faire la fête jusqu’à pas d’heure alors qu’il y a 10 tentes juste autour d’eux. On n’a pas compris…

Partagez-moi ! Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+

Laisser un commentaire

Posté par

Categories